Vague de chaleur et coronavirus, un cocktail explosif